Vallée de La Clarée, une beauté tranquille.

La Vallée de la Clarée se situe entre 1 600 et 3 100m, au nord des Hautes Alpes et tout prés de la frontière italienne, à l’Est du briançonnais.  L’été, c’est un lieu qui se découvre presque  d’un bout à l’autre de ses 33 kilomètres, en voiture, jusqu’au parking de Laval. Mais l’hiver, cette vallée est très enneigée par conséquent l’accès motorisé se termine à Névache. Laissant aux randonneurs en raquette et aux fondeurs un espace presque vierge.

Véritable patchwork d’alpages et de forêts de mélèzes,  la beauté de ce lieu vous charmera sans aucun doute.

Ce site sauvage propose une multitude de randonnées, de la plus accessible à la plus sportive, mais plus généralement familiale. Véritable écrin préservé de la modernisation, cette vaste vallée longue de  se situe entre le massif des Cerces et des Rochilles.

Vallée de la Clarée

Sur le territoire des lagopèdes, vous observerez : chamois, bouquetins, orchidées ou dyke tout en serpentant entre les lacs, . Au départ de Val des Prés, de Plampinet ou de Névache, les sites classés et protégés comme les chapelles, les cadrans solaires  et hameaux d’une autre époque  ponctueront les découvertes de la randonnée.

Pour tout public, de la demi-journée à la journée et possibilité de séjour en refuge ou en bivouac (matériel non fourni).

Facile :

  • De Névache à la cascade de Fontcouvert (flore et patrimoine)
  • les Thures : +250/+400 mètres  (faune et géologie)
  • Laval (patrimoine et culture)

Modéré :

  • lac des Beraudes (faune )
  • Lac Laramont
  • Lac de La Clarée, entre  +500 mètres et +700m.

Difficile : Traversé de la crête de la casse Blanche ou la pointe des Cerces : +1000 mètres.