Petite histoire de morchella

Ces derniers temps ont été le théâtre d’intense recherche. Les morchella sont sorties, il y a un nombre certains de lieux à prospecter et à vérifier.

Comme cette année s’annonce sur le secteur de Briançon comme une belle année, j’en ai profité pour laisser une aire de pousse intacte afin de pouvoir observer l’évolution de ces champignons.

Tout a commencé la semaine dernière, je scrutais le sol dans un coin où j’avais trouvé, il y a 2 années, une petite verpe de bohême. Bonne pioche, une superbe poussée avec pas moins d’une jolie dizaine de morilles de taille importantes. ptychoverpa bohemica :

Une fois le lieu nettoyé (les toutes petites sont laissées) je continue mon circuit de cueillette vers un spot de morilles rondes qui ont pris l’habitude durant 3 printemps de ne jamais me décevoir. Mais, en général la pousse s’effectue vers la fin avril, voire début mai. Hors la végétation est en avance de 2 bonnes semaines par rapport aux 2 années précédentes. Une belle morchella esculenta se présente, seule.

L’examen du secteur permet de découvrir 11 morchella deliciosa, mais à un stade presque embryonnaire. Un bel exercice que de les laisser grandir, tout en les observant. Une prise de risque également mais la curiosité l’emporte. Voici de part et d’autre du bâton deux morilles :

On peut constater la pousse une semaine aprés, qui n’est pas non plus spectaculaire :

Ici un joli bouquet qui fait partit des morchella délisiosa à l’étude :

De retour des prises de photos sur l’évolution de la semaine, je prends un raccourci et tombe sur une généreuse morchella conica :

Puis, une autre, puis une autre, puis une autre, une cueillette magistrale.

Cette randonnée aux morilles présentera au total 28 morilles coniques, 1 morille ronde, 11 morilles délicieuses et 10 verpes de bohême que les briançonnais surnomment (à tord) morillon.

Suite de la pousse à suivre prochainement, et n’oubliez pas : le 8 mai sortie à la demi-journée : randonnée d’apprentissage à la cueillette des morilles !

Inscription ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.