Lacs Palluel et Farravel, une histoire de glaciers.

Remarquables tant par leurs emplacements que par leurs différences, les lacs  Palluel et Farravel sont issus de deux surcreusements d’origine glacière. Déposés en hauteur et au fin fond d’une vallée merveilleuse, Freissinière, ces deux lacs font face au Gremuzat, véritable roc de flysh. La vue  sur cet ensemble pléistocéniaire est d’une rare logique, une véritable lecture s’offre alors, sur une histoire où le genre homo fait son apparition.

Vue des Clamis, et crête des Uvernaus

Au départ du parking (à  1430m d’altitude), nous emprunterons  le chemin de la Charbonnière qui rapidement offre du dénivelé. Nous apercevrons  le hameau de Dormillouse (visite possible en randonnée sortie patrimoine), puis nous remonterons la côte des Crauzes, sous la fraîcheur d’un mélézin. Sur cette seconde partie à découvert (la Louyère), nous testerons votre acuité visuelle lors d’une recherche botanique : celle de la petite orchis grenouille. Une fois ces pâturages surmontés, il vous faudra faire un dernier effort pour gravir une partie rocailleuse. Et enfin, au pied du Grand Pinier qui culmine à 3117mètres, la lac Palluel vous offrira ses abords de pelouse et ses pierres chaudes pour l’instant pause/déjeuné (et sieste).

Nigritelle

Le second lac de Farravel se gagne sur un sentier qui descend le long de petites « terrasses » de calcaire. Puis, tout comme le torrent de Fer nous descendrons dans cette vallée où marmottes, rhododendrons et  nigritelle (orchis vanille) profitent d’un ensoleillement idéal. Un sage a un jour raconté ceci à propos de ce secteur: « Avant le lac, si des sous-bois discrètement tu sortiras, alors 40 chamois tu verras. »  Aurez-vous la chance de vérifier cela ?

Retour sur le parking en rejoignant le même itinéraire dans le mélézin des Crauzes. Sans oublier d’admirer la superbe cascade de Dormillouse sous les derniers rayons du soleil !

Cascade Dormillouse

Randonnée de niveau moyen/difficile (selon l’itinéraire) à la journée.

Possibilité de retour sur itinéraire hors sentier (difficile).